Mohamed Chebab, l’inoubliable compagnon du ring

15 Déc
A gauche, le regretté Mohamed Chebab, notre valeureux frère de combat, disparu tragiquement dans un accident de moto.

A gauche, le regretté Mohamed Chebab, notre valeureux frère de combat, disparu tragiquement dans un accident de moto. A droite, Marvelous Sims (voir article plus bas).

C’est Sims qui m’a transmis cette bouleversante photographie.  Je suis sûr que tous les lecteurs de Choisy Boxe ressentiront une même émotion  en la découvrant. On y retrouve, à gauche, le très regretté Mohamed Chebab, disparu tragiquement dans un accident de moto. Chebab, notre valeureux frère de combat, boxeur talentueux, mais surtout homme d’une rare et belle droiture. De nobles qualités humaines qui se devinent dans son regard franc et direct. Humble, courageux, toujours disponible et prêt à aider son prochain, il a laissé en chacun d’entre nous un souvenir impérissable.

Le cliché a dû être pris à la salle à la fin des années 80. Certainement après une mise de gants entre nos deux amis. Sims, à droite, a encore le protège dents dans la bouche. Hilare, le regard pétillant,  il semble réagir à une vanne débile dont seul Gérard avait le secret. Chebab, lui, a le regard fixe et perçant. Toujours concentré. On a même l’impression qu’il défie l’objectif du photographe. Mohamed était un solide battant, intelligent et frappeur. Il rendait coup pour coup, quel que soit l’adversaire qui lui faisait face. La garde bien hermétique, il recherchait le combat à mi-distance, un « jeu » dans lequel il excellait. Il travaillait en séries rapides et sèches,  au corps et à la face, souvent après avoir esquivé les attaques de son opposant. Mais il savait aussi boxer en ligne s’il le fallait.

Je me souviens du soir où il avait affronté Khalid Rahilou, à Conflans-Sainte-Honorine. Face au protégé de Roger Thorel, qui deviendra champion du monde en pro, Mohamed n’avait pas démérité, s’inclinant très dignement aux points en 4×3 rounds. Je sais d’ailleurs, car il me l’a confié un jour, tout le respect que Khalid (d’ailleurs lecteur de Choisy Boxe) éprouvait pour Mohamed. Comme nous tous. Nous ne l’oublierons jamais. Qu’il repose en paix.

Nasser NEGROUCHE

21 Responses to “Mohamed Chebab, l’inoubliable compagnon du ring”

  1. Habib 25/10/2014 at 1503 16 #

    Salam a tous,salam Mohamed et salam mon ami Abdelkrim de Sartrouville comment vas tu?Oui je pense souvent a notre frere Mohamed Chebab et je suis heureux de lui rendre l’hommage qu’il lui est du,j’ai été entraineur au club de Villejuif et lors du premiere gala de boxe que j’ai organisé,j’ai ecris sur l’affiche du gala En hommage a Mohamed Chebab et Ali Rouane

    • Kezoui Abdelkrim 01/05/2015 at 101 14 #

      Bonjour à Tous
      Bonjour Habib

      Merci pour ta réponse , je vais très bien .

      Cela va faire 20 ans que Mohamed Chebab nous a quittė le 8 mai
      Je vous remercie encore de lui rendre hommage au travers de ce blog
      Je viens de trouver une photo de lui en vacance à Agadir et je crois qu’il est attablé avec toi Habib.

      j’étais aussi à Agacir cette anneė la .

  2. Kezoui abdelkrim 07/08/2014 at 303 19 #

    Bonjour à tous

    Je suis tres emus en vous lisant,je viens de tomber par hasard sur ce bloc .
    Je suis le cousin de mohamed chebab ,mon nom est Abdelkrim je venais souvent à pouchet pour le voir boxer, je me rappel de plusieurs d’ entre vous entre autre Remini qui avait une tres belle boxe .
    Je vous remercie pour cette homage, Mohamed nous manque, paix à son ame.

    • choisyboxe 11/08/2014 at 1503 26 #

      Bienvenu sur le blog et merci pour ton message.
      Nous n’oublions pas Mohamed, toujours présent dans nos coeurs.
      Amicalement,
      Nasser

      • niati 23/10/2014 at 1301 46 #

        Bonjour habib je ne sais pas si tu a le souvenir de moi a l’epoque mohamed chebab moi karim et samy nous sortions beaucoup ensembles (restos, boites….) depuis son accident tragique le 8 mai 1995 j’ai fait un stop sur toutes les sorties et les potes mohamed etait un homme respectable d’une grande valeur humaine sur le ring et en dehors il me manque et nous manque a tous paix a son âme. Mohamed Niati.

  3. tatula 10/04/2014 at 2008 16 #

    merçi habib pour ton message et te souhaite reussite dans tout ce que tu entrepreneras.amicalement.

  4. Habib 10/04/2014 at 1503 24 #

    Salut Yvon,on ne se connait que de vue mais je t’ais vu plusieurs fois boxer en Anglaise et en pieds poings et je me souviens de ce combat de gladiateurs contre notre frère Chebab,merci de lui rendre l’hommage qui lui est du,je tenais a te rendre hommage a ta vaillance de boxeur du nord,heureux de te savoir en forme,cordialement Habib

  5. tatula 25/03/2014 at 909 48 #

    merçi nasser.meme si le monde de la boxe est loin derriere moi.je n,oubli pas les personnes que j,ai pu rencontrer et la fraternité qu,on pouvait avoir entre combattants.different maintenant.laissons le passé au passé.amicalement nasser.

  6. tatula 21/03/2014 at 1212 01 #

    je suis yvon ancien adversaire du regreté mohamed chebab.ns avons boxé a st quentin le1 mars 1986.ns etions a l,epoque de sacré combattant et aucun d,entre nous,voulais reculer.tres en retard,condoleances a toute sa famille et que dieu vous garde.

    • choisyboxe 21/03/2014 at 1212 51 #

      Merci Yvon pour ce bel hommage. Tu es le bienvenu sur ce blog.
      Amicalement. Nasser.

  7. Habib 03/02/2014 at 1111 15 #

    Salut David,Mohamed Chebab(paix a son ame) est originaire de l’ouest de l’Algérie,une ville entre Nedroma et Marghnia si mes souvenirs sont bons,pour ce qui est le combattre une certaine forme d’injustice Mohamed était toujours present,prêt a donner de sa personne,ce n’est pas pour dire du bien de lui parce qu’il est décédé mais c’est la strict vérité moi qui l’ais bien connus,un homme dans toute sa splendeur,je suis heureux de lui rendre cette hommage qui lui est du.

  8. aucagos david (okai) 01/02/2014 at 2008 03 #

    j’ai quelques souvenirs de mohamed chébab(paix a son ame),des mises de gants comme si sa vie était en jeu,pour moi qui était plus jeune de quelques années,je trouvai ça tout simplement fou,il y avait chez ce boxeur tous les ingrédients nécessaire pour faire un grand champion,lorsqu’on quittait la salle avec mambolé,et qu’il avait mis les gants avec chébab,il y avait comme une leçon d’humilité que la boxe voulait nous enseigner,la boxe est assez unique,les combats les plus durs font ressortir un grand respect entre les combattants.un jour avec mambolé on sort du métro pour prendre le bus a creteil direction la salle de boxe,on est pris à partie par 7 ou 8 gars qui sorte de la cité qui se trouve en face de l’arret du bus,s’en suit une mémorable et inégale bagarre aude met 2 mecs ko avec deux droites,moi j’en sort avec le poignet cassé que j’essaie de dissimuler pour faire croire que je me l’était cassé au sac,mr teissonières a immédiatement decouvert le coup fourré,il nous a viré de la salle,et mohamed chébab nous a proposé d’y retourner juste après l’entrainement avec sa voiture pour nous faire justice,il était déterminé,ce qui lui a valut notre total respect,il défendait des valeurs,il était entier et droit,nasser peut tu me dire les origines précises de chébab stp,de quelle villes en algérie .merci pour cet hommage,les hommes aux grands coeurs doivent etre honorés.

  9. Habib 18/12/2013 at 1111 37 #

    Petit message a Nasser,j’ai lu l’article paru dans l’équipe d’hier(17/12/2013)sur l’état de la boxe en France,beaucoup de contre vérité dans l’article et beaucoup(toujours) de tromperies sur l’état (réel)de la boxe en France et que dire de l’interview de ce pathétique Vastine,pesant aujourd’hui 82 kg(il est welter -69kg)ayant avoué s’être alcoolisé des années durant et disant vouloir gagner une médaille a Rio en 2016,oui la boxe va mal,très mal si aujourd’hui on compte sur des alcoolos pour ramener des médailles,messieurs de la Fédé ou sont(les vrais)boxeurs?Parait il qu’il y en a.C’est là que l’on se rends compte que des boxeurs comme Chebbab et autres n’ont plus leur pareil aujourd’hui

  10. Habib 17/12/2013 at 101 03 #

    Religion pardon

  11. Habib 17/12/2013 at 101 03 #

    C’était son cousin et il bosse a l’aeroport d’orly et s’est tourné pas mal vers la religon

  12. BELKAID 16/12/2013 at 1907 52 #

    Mohamed CHEBBAB ,paix a son ame avait de nombreux amis dont moi mustapha belkaid mais également une grande famille de boxeur avec lesquels j’ai croise les gants sous la direction de Mr tessonière .que de beaux souvenirs lorsqu a travers la France nous menions nos combats et étaient admirer par le style inculquer par mR tessoniere.
    Je présente a toute sa famille mes très sincères condoléances.

    • choisyboxe 16/12/2013 at 2008 59 #

      Salut Mustapha,
      Tu te souviens aussi de son oncle, mais qui était en réalité son frère je crois, et qui boxait en pro dans la catégorie des mi-lourds ? Il s’appelait Salah.
      Je ne l’ai jamais vu boxer, mais il avait l’air d’avoir une certaine expérience du ring. Habib, tu sais ce qu’il est devenu ?

  13. Habib 16/12/2013 at 909 44 #

    Salut a tous,que de nostalgie de voir notre frère Mohamed Chebbab(paix a son âme)je le connaissais bien dans et hors du ring,on a écumé les discothèques parisienne a danser des nuits entières sur les meilleurs morceaux de soul funk de l’époque(année 85 a 89)Mohamed était un bon vivant(dans le bon sens du terme)un grand séducteur,un vrai guerrier,un destructeur même,je sais pas si l’un de vous se souviens de son combat contre Yvon Tatula dans le Nord a Waziers,un 4 rounds de 3mn sans répis tête contre tête ou Mohamed a fini par écoeurer Tatula qui était un immense guerrier du nord et que dire de son combat contre Louis Krisman a Tours,Mohamed commence tout doucement son combat avec toute sa nonchalance habituel(qui lui a d’ailleurs joué des tours et valus des défaites bêtes)Mohamed fait une esquive rotative dans le vide(comme a son habitude lol) et a ce moment Krisman lui envoie un coup a la godille qui ne sonne pas Mohamed mais le déséquilibre et le fait chuter au sol,l’arbitre le 8,ce qui a eu le dont de réveiller la bête Chebbab,au mot boxe de l’arbitre Mohamed se jette sur Krisman le bombarde de coups celui ci fini par tomber presque KO au sol,se relevè est comté 8,Mohamed se rejette sur lui le refait juter et l’arbitre arrête sagement le combat pour préserver ce pauvre Krisman(de Poitiers),purée quel boxeur,lorsque je l’évoque,je me rends compte a quel point il nous manque(mort depuis 1995-18 ans deja)ça fait un baille,repose en paix mon frère

    • choisyboxe 16/12/2013 at 1111 12 #

      Quelle mémoire phénoménale Habib ! Je confirme les « esquives automatiques » de Mohamed qui, finalement, déconcertaient ses adversaires. Krissman, Tatuta… J’avais oublié les noms de ces boxeurs valeureux…C’est vrai que Chebab était un diesel : il avait besoin de temps pour démarrer, entrer dans le combat… L’une de ses plus grandes qualités, à mes yeux, c’était sa capacité à garder son sang froid quand une tornade se déchaînait devant lui sur le ring. Il ne paniquait pas et rassemblait ses forces pour tenter de trouver une solution.

  14. altosequanais 16/12/2013 at 012 46 #

    Salut à tous,

    La photo est en effet bouleversante (RahimahouAllah). Nasser j’étais aussi présent à cette soirée boxe du gymnase des grandes terres lors du combat de Mohamed contre Khalid. Quelques temps avant Mohamed avait rencontré Hattab et m’avait confié que Faouzi était extrêmement difficile à toucher. Son combat contre Khalid ce soir-là avait été un peu un remake de son combat contre Faouzi. Les deux Conflanais à l’époque ou Mohamed a boxé contre eux étaient insaisissables. Pour se remettre dans le contexte des années 80, mis à part Proto, Boudouani, Guy Vaste, tous les autres boxeurs aussi talentueux soient-ils, ne trouvait pas de solutions face aux deux élèves de Monsieur Thorel.

    Concernant Sims, ça fait tellement longtemps (1986-87) que je me souvenais même plus de son visage :))

    • choisyboxe 16/12/2013 at 1111 22 #

      Oui c’est vrai Moss. Hattab était un boxeur très intelligent et son uppercut au foie faisait des ravages. Khalid avait un autre style de boxe, un peu moins classique que son ami. Ce qui m’impressionnait, chez lui, c’était surtout sa détermination et aussi son extraordinaire condition physique. Et j’apprécie son humilité. Devenu champion du monde et vedette médiatique, il était resté le même et n’oubliait jamais de saluer les copains de Pouchet avec sincérité. Si tu lise ce message, Khalid, n’hésite pas à nous poster un petit commentaire.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :