La vedette du Royal !

21 Mai

 

Battant spectaculaire, Idir Negrouche assurait le spectacle sur le ring ! Il se produisait souvent au Central Sporting Club et à l'Elysée Montmartre, deux temples mythiques de la boxe parisienne.

Battant spectaculaire, Idir Negrouche assurait le spectacle sur le ring ! Il se produisait souvent au Central Sporting Club et à l’Elysée Montmartre, deux temples mythiques de la boxe parisienne.

Mon père, Idir Negrouche, était un redoutable poids plumes qui a connu une certaine notoriété dans les années 50. Formé par Julien Teissonnières, il a affronté les meilleurs boxeurs français de sa génération et a été le sparring-partner de nombreux champions professionnels. Battant spectaculaire, rude frappeur, il drainait un public d’inconditionnels qui ne rataient jamais ses combats au cinéma Le Royal de Choisy-le-Roi (quand le club organisait). Vainqueur de la prestigieuse Ceinture du Comité d’Ile-de-France, de la Coupe de l’Equipe et de plusieurs autres compétitions fédérales, il a marqué tous ceux qui l’ont vu boxer, notamment au Central Sporting Club  et à l’Elysée Montmartre. A l’époque, la concurrence était rude. Des années plus tard, lorsque je boxais à mon tour, la plupart des grands entraîneurs parisiens toujours en activité venaient me demander si j’étais bien son fils. Il me confiaient alors que, sur le ring, mon père assurait le spectacle ! Nous avons eu tous les deux le même entraîneur : Monsieur Teissonnières.

Nasser NEGROUCHE

12 Responses to “La vedette du Royal !”

  1. DAHMANI 23/08/2015 at 2008 11 #

    Je viens en feuilletant les pages de Choisy Boxe- tes pages – de découvrir le passé dans notre sport de ton père .Très bon parcourt que le sien . En plus , avec le même entraineur . Une petite famille que ce club de Choisy .

    • choisyboxe 19/10/2015 at 1010 32 #

      Oui Ramdane, le club était une petite famille. A l’époque…

  2. nordine 28/10/2014 at 1402 13 #

    tres belle photo du moins le bonhomme

  3. Abdel 15/06/2014 at 2008 49 #

    bonsoir a tous.
    j’aie croisé ton pere plusieurs fois il y a bien longtemps ,il est une personne humble et souriante ,
    Abdel Ali

  4. Y.debah 05/06/2014 at 606 25 #

    quel homme on se croise certaine fois et c’est toujour un plaisir d’échanger avec lui qui est resté très humble et plein de conseils

    • choisyboxe 07/06/2014 at 1503 21 #

      Merci Youssef pour ce sympathique témoignage ! A bientôt 🙂 Nasser

  5. remini 31/05/2014 at 1010 00 #

    Salut Nasser,
    Quelle belle description ! En la personne de ton père, un homme courageux déterminé à faire sa place dans une société ou la différence engendre parfois des injustices.
    Ton père par la force de ses points, son intelligence du ring on fait de lui un homme redoutable qui a su se faire un nom « être respecté reconnu par ses grands hommes de l’époque comme il se doit »
    Tout naturellement tu es l’héritier d’un papa qui t’a transmis ses valeurs et pas les moindres, celles d’être un boxeur et un homme déterminé atteindre la plus haute marche.
    Mes salutations a ton père
    Djamel

    • choisyboxe 07/06/2014 at 1503 19 #

      Je te remercie mon cher Djamel pour ces mots très émouvants que je sais venus de ton coeur sincère. Ce que tu dis est aussi valable pour ton remarquable papa et tous nos parents en général – surtout nos héroïques mamans ! – qui se sont tant sacrifiés pour que nous marchions la tête haute. Comme des Hommes libres et dignes. Merci mon frère Djamel. Nasser.

  6. Habib 24/05/2014 at 808 54 #

    Salut Nasser sympa ce clin d’œil a ton papa,difficile de croire qu’un homme aussi gentil ait pu être un rude boxeur,je le rencontre parfois toujours le sourire Idir et bon pied bon œil,que dieu le te le garde

    • choisyboxe 24/05/2014 at 1111 07 #

      Je te remercie Habib, c’est gentil. Comme toujours, les boxeurs les plus durs sur le ring sont très sociables dans la vie quotidienne…

      • GUEDDOUCHE 27/05/2014 at 1402 00 #

        Bonjour Nasser,
        Une belle Histoire, qui rassemble l’ amour du sport ( la boxe ) mais sur tout entre un papa et son fils…
        Ton papa, je le croise souvent quand je fais mes cources à Leclerc, une fois je lui pose la question  » Vous êtes bien le fils à Nasser ?  » et de suite, il me répond fièrement  » Haaa mon fils, c’ est un journaliste et ancien boxeur  » et il est repart sans rien dire de plus.
        Je pense qu ‘il doit être fière de toi

      • choisyboxe 07/06/2014 at 1503 27 #

        Merci mon cher Lounes pour ton message qui contient cependant un lapsus : mon père ne peut être le « fils à Nasser » puisque c’est mon père ! Mais j’ai compris, c’est l’essentiel. Tu connais la pudeur légendaire de nos papas !! 🙂 Ils n’expriment pas beaucoup leurs sentiments, mais on le devine parfois… A bientôt ! Nasser.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :