Rezgui Guizani n’est plus : adieu l’artiste !

26 Oct
Rezgui Guizani, un grand champion qui a affronté les meilleurs européens et mondiaux de sa génération.

Rezgui Guizani, un grand champion qui a affronté les meilleurs européens et mondiaux de sa génération.

Encore une triste nouvelle… L’ancien grand boxeur et entraîneur de réputation internationale Rezgui Guizani s’est éteint il y a quelques mois en Tunisie à l’âge de 80 ans. Vedette des rings dans les années 50 et 60, il avait affronté les meilleurs européens et mondiaux, comme Aldo Pravisani, Guy Gracia, Fred Galiana, Kazuo Takayama… Boxeur, danseur de claquettes, restaurateur, organisateur de combats, il avait côtoyé le gratin de la boxe mondiale, dont le légendaire Mohamed Ali. Il avait fait le tour du monde et sa vie ressemblait à un roman ! Un brin fantasque, il aimait le show et la belle boxe. Entraîneur hors pair, proche des boxeurs, il a formé des dizaines de grands champions français dans les années 70 à 90. Les grandes salles parisiennes s’arrachaient ce préparateur exceptionnel dont la riche expérience pugilistique se lisait sur son visage marqué par les épreuves. J’aimais beaucoup parler boxe avec lui. C’était un grand champion et un grand homme. Un de plus qui va manquer à la boxe. Il serait temps que nos instance fédérales et la presse rendent de vrais hommages à tous ces disparus qui ont fait briller les couleurs de la boxe tricolore partout dans le monde. Il faut avoir de la reconnaissance pour ces soldats du ring venus d’Afrique du Nord qui meurent trop souvent dans l’anonymat, la précarité et l’indifférence générale.

Nasser NEGROUCHE

11 Responses to “Rezgui Guizani n’est plus : adieu l’artiste !”

  1. remini 30/10/2014 at 1907 09 #

    Bonjour a tous,

    Super Nacer tu nous plonges une nouvelle fois dans un grands moment de lecture.
    Je rejoins avec force les propos que tu d’écris sur l’homme, passionné généreux un être authentique, il a passé la plus grande partie de sa vie au service de la boxe, il reste pour moi un entraîneur et un boxeur au grand cœur.
    L’un des plus grand souvenir passé avec Rezgui c’est la victoire sur l’ex champion de France Mastrorillo par ko au cinquième rond.

    Toute mes condoléance à sa famille

    Remini.

  2. Habib 30/10/2014 at 707 38 #

    Ah j’oubliais je me souviens bien de Djaffar Oulmi de chez bensaid,tres bon poids mi-moyens il a été pro d’ailleurs

  3. Habib 30/10/2014 at 707 36 #

    Salut a tous,je tenais également par ce post a rendre hommage a monsieur souplesse,Rezgui Guizani un grand amoureux de la belle boxe,paix a son ame ps:Angel Robinson Garcia est mort a Cuba,Belmondo lui a payé un dernier billet retour pour qu’il puisse terminer sa vie sur son ile natal

  4. youssef 29/10/2014 at 1301 15 #

    et oui REZGUI le grand il m’a accompagné à mes début pro 6 jours sur 7 a la salle + les combats pas un mot plus haut que les autres très juste et prècis ces conseils dans le coin ou à la salle résonne encore dans ma tête il n’y avait de sitation difficile un grand très grand et d’une culture énorme Hommage à toi Rezgui merci Nasser Pour ce Monsieur Avec Un grand M

    • choisyboxe 29/10/2014 at 1402 55 #

      Merci Youssef pour ce beau témoignage. Je me souviens en effet que tu étais proche de Rezgui. Il s’était aussi occupé de Djamel Rémini. Sa disparition est vraiment très triste. Cela faisait plusieurs années que je demandais de ses nouvelles. Il semblerait qu’il ait perdu la mémoire en fin de vie… Je vois encore son visage devant mes yeux. Il était super sympa et ne se prenait pas au sérieux.

  5. altosequanais 29/10/2014 at 1212 41 #

    Salut à tous !

    Le sport est un formidable outil pédagogique pour l’évolution et le développement de notre jeunesse, si les jeunes passaient leur temps libre sur les terrains et salles de sport et si la fonction d’éducateur sportif était valorisé et amélioré, nous aurions beaucoup moins de problèmes dans nos quartiers « sensibles » qui sont gangréné par le consumérisme et livré aux apprentis-sorciers…

    J’ai beaucoup entendu parler (par d’anciens pros) du Cubain Angel Robinson Garcia, il parait que c’était un boxeur exceptionnel… Roberto Duran lui n’est plus à présenter, c’est une chance d’avoir vu évoluer des légendes…

    Avec Mohamed Chebab nous connaissions un bon boxeur du ring Daumesnil, Oulmi Djafar, un poids Welter qui cognait dur, nous fréquentions les mêmes endroits… Habib le connais bien aussi, Nasser il me semble t’en avoir parlé mais tu ne te souvenais plus de lui…

    @ David, tu devais surement le croiser à la salle, que devient-il ?

    • choisyboxe 29/10/2014 at 1402 53 #

      Non, je ne me souviens pas de ce nom mais j’ai certainement dû le croiser chez Bensaïd ou dans des réunions. Je me souviens d’un autre Oulmi : Mohammed Oulmi, je crois, qui a dû même boxer un gars de chez nous. Habib sera certainement plus précis que moi. Sinon, je vais demander à Medjani qui l’a certainement croisé au Ring Daumesnil. Pour Angel Garcia Robinson, c’était un grand champion qui a malheureusement fini sa vie dans la misère… Comme trop souvent dans la boxe…

  6. Aucagos David (okaï) 27/10/2014 at 2008 39 #

    Salut nasser
    C’est vrai que les temps ont changés,mais la boxe quand elle est bien enseignée avec patience et assiduité sans brûler les étapes,reste une discipline qui véhicule des valeurs authentique pour la vie,pour ma part mes 4 enfants font de la boxe,ils ne seront peut être pas des grands champions mais la boxe leur apporte le complément que nous ne pouvons pas leur transmettre a la maison.(mon fils est passé en 1ère après 2 trimestre laborieux,il s’est battu comme dans un troisième round pour renverser la situation en sa faveur et ça c’est les années de boxe,on se bat jusqu’a la dernière seconde.je vais t’envoyer mon numéro,je n’ai pas revu aude mambole mais des amis du quartier m’ont dit qu’il l’avait vu récemment.jamel Remini enseigne très bien la boxe à Choisy,mais il n’est vraiment pas aider par la mairie,il ne dispose pas de gros moyens,mais ses cours sont méthodique avec un suivi quasi individualisé de ses boxeurs et boxeuses,il a vraiment apporté sa touche personnel et bien sur on y retrouve des éléments qui était ceux de mr teissonieres.il a des acquis différents car les formations sont très complètes.au delà de former des boxeurs ,il transmet des vraies valeurs de respect,c’est un véritable éducateur.a très bientôt

    • choisyboxe 28/10/2014 at 606 56 #

      4 enfants boxeurs ? C’est impressionnant ! Bravo David ! Et bravo à ton fiston pour sa détermination et son passage en 1ère ! Tout ça me parle évidemment puisque j’ai démarré la boxe quand j’étais en 6ème, vers 11 ans et que je n’ai jamais cessé de boxer durant toute ma scolarité, jusque dans le supérieur…et encore aujourd’hui ! Je me souviens qu’en 1986, année du bac, je remportais quelques mois avant le critérium national juniors et entrais, à la même époque, en Equipe de France amateurs juniors. Mes professeurs se sont toujours demandés comment je pouvais bien obtenir d’excellents résultats scolaires tout en menant de front une carrière de sportif de haut-niveau…Djamel est un grand pédagogue de la boxe !! J’aurais tant voulu qu’il prenne la succession de Monsieur Teissonnières dans notre ancienne salle de Choisy ! Je sais qu’il réalise un formidable travail de formation des jeunes boxeurs (déjà salué sur Choisy Boxe). Il était un boxeur exceptionnel et beaucoup d’anciens me parlent encore de lui, de la beauté de sa boxe… J’espère vraiment qu’il obtiendra tous les moyens dont il a besoin pour poursuivre son action dans de bonnes conditions. Il mérite largement d’être soutenu !!

  7. Aucagos David (okaï) 27/10/2014 at 012 29 #

    Bonsoir a tous
    Mr rezgui Guizani était un homme de la boxe,tout jeune je m’entraînais durant l’été au boxing club du 12 eme à Gare de Lyon,chez mr Roger Bensaïd,et j’ai côtoyé un grand nombre de boxeurs professionnel comme Samuel meck moussa sangare le cubain angel Robinson Garcia qui boxa dans les années 70 Roberto duran entre autres puisqu’il livra 235 combats au total ce qui reste tout simplement incroyable de nos jours.j’y ai également croisé Stephane ferrera et bien d’autres,mais un seul homme pour entraîner tout ces boxeurs,Mr rezgui guizani,il me fascinait quand il donnait la leçon avec une telle précision,on pouvait vraiment ressentir sa grande expérience des rings.il était très respectueux mais ne s’occupait que des boxeurs confirmés,(pros ou amateurs de bon niveau.)parfois il me donnai un petit conseil,aussi précieux que rare.cest vrai nasser c’était un grand homme dévoué aux autres.je me souviens d’ailleurs t’avoir croisé dans cette salle un jour d’été tu était avec un ami,c’est triste,qu’Il repose en paix…merci a toi pour cet hommage

    • choisyboxe 27/10/2014 at 012 50 #

      Merci à toi David pour ton précieux témoignage. Je crois, hélas, que l’on ne retrouvera plus jamais cette ambiance si particulière des salles parisiennes de la « belle époque » de la boxe. Aujourd’hui, c’est vraiment très différent et il est difficile de s’habituer au climat actuel quand on a connu le Ring Daumesnil de Bensaïd, la salle Léopold Bellan où officiait le célébrissime Monsieur Jean, l’Avia Club d’Issy-les-Moulineaux ou encore les fabuleuses salles des Traxel, Teissonnières, Thorel et consorts… Stp redonne moi ton tél par mail (choisyboxe@gmail.com). J’avais essayé de te joindre cet été, sans succès. Merci encore David pour tes contributions. Tu as des nouvelles de Mambole ?

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :