Loucif Hamani : le chorégraphe du ring !

19 Fév
Notre merveilleux champion Loucif Hamani, l'un des plus grands boxeurs de tous les temps pour moi.

Notre merveilleux champion Loucif Hamani, l’un des plus grands boxeurs de tous les temps à mes yeux.

Tous ceux qui ont eu le privilège de voir boxer Loucif Hamani savent que ce boxeur était un pur génie du ring. Il déployait une boxe d’une beauté unique, toute en feintes, en esquives et en vitesse, d’une précision incroyable.
Intouchable, doté d’un sens de l’anticipation surhumain, toujours en avance de trois coups, il rendait fou ses adversaires. Monzon, en 6 rounds de sparring, ne l’a pas touché une seule fois. A la fin, écoeuré, il déclare : « la prochaine fois, apportez-moi un boxeur, pas un fantôme ». Je n’ai jamais vu un autre boxeur, même aux Etats-Unis dans les années 80 (où j’avais eu la chance de me rendre à l’époque) faire preuve d’une telle vista.
Je l’ai déjà écrit il y a quelques années : à mes yeux, Hamani était plus doué que Léonard (dont j’admire aussi la très grande classe) sur le plan technique. Loucif était un chorégraphe dont la gestuelle envoûtait littéralement le public. Il a offert à la boxe parisienne certaines de ses plus belles soirées. Beaucoup en parle encore avec une lumière dans les yeux. Le Tout Paris accourait pour contempler le prodige. Les salles étaient pleines et, souvent, il n’y avait plus aucune place de disponible quinze jours avant la rencontre.

Loucif et sa maman

De gauche à droite : notre regretté professeur Julien Teissonnières, Loucif Hamani, sa défunte maman, Ahmed Mekoues et Gérard Teissonnières, tous deux également disparus.

Nous avons eu, avec mes camarades du BC Choisy-le-Roi, la chance de nous entraîner avec lui pendant des années. Chaque soir, nous assistions, médusés, à un show d’une magie indescriptible. C’était un rêve. J’ai aussi eu l’occasion de mettre les gants avec lui, à Choisy-le-Roi, mais aussi à Alger. Une véritable expérience mystique ! Abdel Ali Debah, excellent poids moyen et sparring régulier de Loucif, pourrait en parler mieux que moi. Le fougueux Madani Medjani, l’expérimenté Khaled Lasbeur et le styliste Philippe Wintousky, pour ne citer qu’eux, croisaient également souvent les gants avec lui.
Loucif avait une boxe instinctive, fluide, féline qui formait une émouvante création artistique. Un ballet, un tableau, une sculpture, une musique. Tout cela à la fois. Le spectacle enivrait nos sens. Sans savoir exactement pourquoi, nous ressentions profondément qu’il s’agissait d’une oeuvre d’art qui nous grandissait, nous rendait meilleurs. Il y avait, dans son direct du gauche, ses esquives, ses déplacements quelque chose de pur. Une source d’espérance nouvelle.
A l’entraînement ou les soirs de combat, on oubliait les difficultés du quotidien et on se laissait bercer par le récital gratuit offert par Loucif Hamani. Il réhabilitait la dignité des petites gens, portait haut les couleurs de l’Algérie, défendait l’honneur des familles modestes dont les enfants fréquentaient le Boxing-Club de Choisy-le-Roi. Mais en réalité, nous étions tous fiers de lui, quelles que soient nos origines culturelles et sociales.

Loucif Hamani et Emile Griffith à la fin de leur combat épique, le 9 février 1976 à Paris. Ce jour là, le boxeur de Choisy-le-Roi a infligé une magnifique leçon de boxe au grand combattant américain plusieurs fois sacré champion du monde.

Loucif Hamani et Emile Griffith à la fin de leur combat épique, le 9 février 1976 à Paris. Ce jour là, le boxeur de Choisy-le-Roi a infligé une magnifique leçon de boxe au grand combattant américain plusieurs fois sacré champion du monde.


Loulou transcendait les appartenances. Il parlait un langage universel qui touchait le coeur de chacun : l’ouvrier kabyle de Renault, les stars parisiennes du show-business, le fonctionnaire de police, le cafetier du coin, l’écrivain, le jeune étudiant, le cadre supérieur… Cette énorme popularité est inimaginable aujourd’hui en France. La boxe tricolore est en panne de vedette, privée de vrai champion. Loucif, lui, savait nous faire rêver, nous donner envie de nous dépasser. Il nous inspirait tant. Merci Loulou !

Nasser NEGROUCHE

14 Responses to “Loucif Hamani : le chorégraphe du ring !”

  1. Jeff 08/06/2018 at 1806 19 #

    Un grand boxeur, un artiste du noble art !!…..
    j ai bien connu ses enfants « Samir et Rachid » ils avaient le même style de boxe que leur père.
    C était a l époque je m’entraînais avec eux à René ROUSSEAU et c’était fou à quel point ils avaient la boxe dans le sang.

    Merci pour cette page de l’histoire du club de choisy.

    • choisyboxe 08/06/2018 at 2008 12 #

      Merci pour votre témoignage. Toutefois, Loucif avait un style de boxe inimitable et très différent de celui de ses enfants (ce qui n’enlève évidemment rien au talent de ces derniers). Il n’y aura, dans l’histoire du Noble Art, qu’un seul Loucif Hamani. Notre champion accomplissait de vrais miracles sur le ring : jeu de jambes chorégraphique, un sens de l’anticipation surnaturel, un festival d’esquives rotatives au millimètre, des feintes félines, un direct du gauche en piston doublé et triplé, des séries des deux mains corps et face, un uppercut au foie fatal… Tout cela a une vitesse prodigieuse et avec une précision surhumaine. N.N

  2. lolo 27/10/2016 at 2311 57 #

    Lounis de sans vrai nom etais u grand boxeur

  3. Nemer zahir 02/09/2015 at 012 40 #

    J’aimerais avoir des nouvelles de notre idole le grand Loucif Hamani merci et si possible une adresse mail

    • altosequanais 03/09/2015 at 2210 43 #

      Zahir Nemer, incroyable ! C’est une drôle de coïncidence car cet été justement, 30 ans après, pratiquement jours pour jours, j’étais à Casa, (lieu des jeux Pan-Arabes de 1985) et au même moment Nasser se trouvait tout près de Ben-Aknoun.

      Je n’étais pas en équipe nationale, mais j’assistais à tous les entrainements à l’EMEPS (Ben-Aknoun) en 1985 lorsque tu as été sélectionné pour les jeux Pan-Arabes, après ton titre en junior aux jeux nationaux.

      A bientôt !

      Moss

  4. HASSEN 05/07/2015 at 303 42 #

    BONJOUR A TOUS !!! ,,, OUI C’EST VRAIS MRS: LOUCIF HAMANI EST TOUTS SA A LA FOIX ,,, JE SUIS ARRIVER TARD AU BOXING-CLUB DE CHOISY-LE-ROI !!! ,,, MAI J’AI UE LA CHANCE DE RENCONTRER MRS LOUCIF HAMANI A LA SALLE ,,, ET CELAS A RÉPONDUE AUX QUESTION QUE JE ME POSER ,,, SUR SE QUE L’ONT M’AVAIS RACONTER ,,, LA LEÇON EST LE SPECTACLE QU’IL MA DONNER ÉTAIT SOUS LA REALITE ,,, DE SE QUE L’ONT MA RACONTER ,,, EST SE QUE J’AI VÉCUE A SE MOMENT-LA ,,, MERCI A VOUS ,,,

  5. Remini 20/02/2015 at 1301 41 #

    Oui Nasser , quel bonheur de voir evoluer Loucif Hamani aux entrainements chaque soir de la semaine.

    Je me suis inspiré integralement de sa majestueuse disponibilite motrice,sa technique d’approche ou de réduction de distance , feinte de corps et de bras , et notament ses esquives rotatives décalage laterale vitesse de reaction et d’execution .

    Il a été un model pour moi et m’a permis d’evoluer de me depasser techniquement et physiquement pour lui ressemblé.

    Djamel.

    • choisyboxe 20/02/2015 at 2008 33 #

      Une analyse technique impeccable !! Je sais que tu t’inspirais énormément de lui dans ta boxe et cela te réussissait bien.

  6. altosequanais 19/02/2015 at 1806 05 #

    bonjour les amis !

    En effet Loucif reste une référence pour le public et les boxeurs qui l’ont vu en action.

    Dernièrement encore, j’assistais à une soirée boxe (les ceintures des haut-de-seine) j’ai rencontré un ancien poids lourd Ivoirien de chez M.Bretonnel, qui se nomme Allou Gobé, lorsque j’ai évoqué Hamani son visage s’est illuminé de bonheur, il m’a dit qu’il avait rarement vu un aussi bon boxeur et qu’il conservait encore aujourd’hui des photos de Loucif.

    Il faudrait absolument retrouver les vidéos des combats de Loucif afin de faire découvrir aux amateurs du noble art le formidable boxeur qu’il était, sa prestation face au Marvelous qui était perdu d’avance (deux ans d’inactivité et une préparation inadéquate) ne reflète pas le talentueux pugiliste qu’il était.

    • choisyboxe 20/02/2015 at 2008 35 #

      Moss, je te l’avais dit je crois : M.Teissonnières avait été cambriolé et les vidéos des combats de Loucif ont disparu. Mais je fais le nécessaire pour en retrouver. Je le mettrai sur le site. Tu as raison : l’extrait du combat contre Hagler ne reflète absolument pas la réalité de sa carrière et la magie de sa boxe.

  7. remini 19/02/2015 at 1402 30 #

    Bonjour a tous

    un homme hors du commun d’une clairvoyance exeptionnel, se qui lui permettais des esquives des deplacements une organisation corporel d’une efficacite a faire perdre la boussole a n’importe quelle boxeur . Majestueux ! un exemple a suivre dans toute les éecoles de boxe .

    Djamel Remini

    • choisyboxe 19/02/2015 at 1503 12 #

      Djamel, tu étais un valeureux disciple de Loucif Hamani, notamment en matière d’esquives rotatives et de vitesse d’exécution !

      • Nemer zahir 02/09/2015 at 012 36 #

        Jamel le peu que j’ai vue de toi tu avais un talent iner avec un coup d’œil remarquable que dieu te protege

    • Nemer zahir 02/09/2015 at 012 33 #

      Jamel stp donne moi des nouvelles de mekoues sa fait trop longtemps et ouchen Hakim et labdouni merci

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :