Le roi de l’esquive bloquait aussi les ballons !

17 Déc

Loucif Hamani, boxeur virtuose qui a enchanté le public parisien dans les années 70 et 80, était aussi le brillant gardien de buts de l’équipe de football du Consulat d’Algérie.

Des cordes du ring aux filets des buts ! Notre ami Loulou, le saviez-vous, était aussi goal de l’équipe du Consulat d’Algérie. Un petit scoop que vous dévoile aujourd’hui, non sans un certain plaisir, Choisy Boxe, photo à l’appui. Le légendaire poids moyen du BC Choisy-le-Roi, boxeur prodige qui a enchanté le public parisien dans les années 70 et 80, pratiquait également le football. Il s’entraînait, avec ses camarades de la représentation diplomatique algérienne au stade Auber à Vitry-sur-Seine.
Le roi de l’esquive bloquait donc aussi les ballons ! Son coup d’oeil exceptionnel, sa vitesse d’exécution et son sens inexplicable de l’anticipation lui ont permis de défendre avec efficacité les buts de son camp. Sur le terrain comme sur le ring, Loucif Hamani fascinait par son élégance naturelle. Et lorsque le journaliste Dominique Pagnoud l’interrogeait, à l’époque, sur l’intérêt qu’il portait au ballon rond, le virtuose kabyle répond : « C’est indiscutablement un complément à mon entraînement, mais surtout une passion. Elle aurait pu engendrer une carrière professionnelle si, à onze ans, je n’avais franchi la porte du gymnase du Boxing Club de Choisy-le-Roi ».
Passionné de foot, Loucif était un fervent supporter du Paris Saint-Germain dont son  ami proche Mustapha Dahleb était alors la grande vedette. Buteur de génie (102 buts inscrits dans le Championnat de France), « Moumous », comme on le surnommait, était aussi, comme Loucif sur le ring, un as de la feinte. « Dahleb est un esthète du ballon », confiait alors Loucif à notre confrère. Néanmoins, lorsqu’il se trouvait devant les cages de l’équipe du consulat d’Algérie, c’est le gardien de but yougoslave, Ivan Curkovic, ancien goal de l’AS Saint-Etienne, qui inspirait notre champion. La différence entre un boxeur et un footballeur selon Hamani ? « Il est plus difficile d’être boxeur, incontestablement. Un footballeur mange presque toujours à sa faim, mais ce n’est pas le cas des pugilistes qui sont soumis au régime jockey ». Et Loucif, qui peinait parfois à faire le poids, savait de quoi il parlait…

Nasser NEGROUCHE


2 Responses to “Le roi de l’esquive bloquait aussi les ballons !”

  1. remini 19/12/2017 at 1907 23 #

    Bonsoir les amis,

    Oui boxeur,gardien de but .Un homme doté d’un esprit sportif remarquable,a l’origine du magistral Loucif Hamani.

  2. altoséquanais 18/12/2017 at 2109 24 #

    Bonsoir les amis !

    Je savais que Loucif était passionné de foot et notamment fervent supporter de la JSK, mais pas qu’il avait été joueur 🙂
    Bel article et belle photo avec des références aux modèles de notre enfance, Ivan Curkovic et l’inégalable Mustapha Dahleb !

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :