Guitry Bananier, l’étoile filante du ring

10 Sep

Guitry BananierokDeux fois champion de France des poids légers au milieu des années 1970, sélectionné aux Jeux Olympiques de Munich en 1972 (en même temps que Loucif Hamani), vainqueur de plusieurs tournois internationaux avec l’Equipe de France…
Guitry Bananier était un escrimeur du poing hors pair, un artiste du ring qui a collectionné les trophées dans les rangs amateurs. Sa boxe féline a envoûté le public pendant les quelques années de sa prodigieuse et fulgurante carrière. Un parcours en forme d’étoile filante… Styliste longiligne et précis, il boxait avec intelligence et finesse, anticipant les gestes de ses adversaires, provoquant même leurs fautes pour mieux les piéger. Pur produit de l’école Julien Teissonnières, il connaissait ses classiques : feinter, toucher, tourner, esquiver, remiser…
A Munich, son style fluide et chorégraphique fera sensation. Mais son rêve de médaille ne se réalisera pas hélas. Il remportera cependant une belle victoire face au portoricain Luis Davila, champion d’Amérique Latine des poids légers. Décédé dans des circonstances tragiques au tout début des années 80, Guitry Bananier a laissé un vide immense au Boxing-Club de Choisy-le-Roi. Aujourd’hui encore, on évoque sa mémoire avec respect et tristesse…
Tous ceux qui l’ont connu lui prédisaient alors un bel avenir international chez les professionnels. Il aura néanmoins inspiré toute une jeune génération d’apprentis boxeurs par sa légende personnelle, sa boxe élégante et ses qualités humaines. Humble, toujours de bonne humeur, il était apprécié de tous. Tout comme son jeune frère Pascal, également brillant boxeur de haut niveau. Guitry demeurera l’un des boxeurs les plus doués de l’histoire de notre club. Nous ne l’oublierons pas. Une pensée fraternelle pour sa famille.

Nasser NEGROUCHE

6 Responses to “Guitry Bananier, l’étoile filante du ring”

  1. choisyboxe 08/10/2018 at 707 31 #

    Bonjour Moss, honnêtement, je ne sais pas en ce qui concerne les CFA seniors… En plus de 50 années de boxe, je pense qu’il y a dû en avoir d’autres, mais pas sûr. On peut considérer, avec un peu de mauvaise foi et un brin de chauvinisme, que la ceinture tricolore des lourds décrochée par notre frère d’armes Youssef Debah revient aussi (au moins en partie) au BC Choisy-le-Roi et au travail de formation accompli par Julien Teissonnières. Pour ce qui est du CFA juniors, je pense que nous comptons un peu plus de champions (dont Bruno Mini, je crois, Frédéric Djefal, Djamel Rémini aussi me semble-t-il et moi-même). Et encore beaucoup plus de titres de champions de France de boxe éducative et de boxe universitaire. Bonne journée. Nasser.

  2. Moss 07/10/2018 at 1503 14 #

    Salut à tous,

    Petite anecdote, en consultant l’historique des CFA vous constaterez que les deux titres de Guitry en 72 et 74 se sont déroulés à Rouen !
    Manifestement, la « capitale » de la Normandie réussissait parfaitement à Guitry 🙂

    Autre anecdote, en 1974, lors du 2eme titre de guitry, le poids coq Aldo Consentino, le plume René Acquaviva et le mi-lourd Sylvain Watbled sont aussi champion de France.

    Dans les années 80-90 Cosentino et Acquaviva étaient des cadres fédéraux (insep et équipe de france) de premier plan, Watbled qui était le protégé de Jean Traxel (ring de Montreuil) a quant à lui, il me semble, souvent croisé le fer avec Hamani (?)

    • choisyboxe 07/10/2018 at 1705 20 #

      Oui, exact Moss ! Watbled venait mettre les gants chez nous, avec Hamani et plusieurs autres boxeurs du club dont les frères Debah et aussi le légendaire Medjani qui lui avait mené la vie dure un soir mémorable ! Exact aussi pour les 2 CFA de Bananier à Rouen. C’était un boxeur remarquable ! Qu’il repose en paix. Nasser

      • altosequanais 07/10/2018 at 2008 28 #

        Petite question Nasser, Guitry est le seul boxeur de l’ère Tessonnière à avoir été champion de France au BC Choisy le Roi ?

  3. denimal daniel 10/09/2018 at 2311 42 #

    oui le jours ou j’ai mis les gants avec Loucif Guitry etait la ;je ne savait pas qui etait déçé Mr TEISS0NNAIRES avait aussi perdu ZESNAS RRI dans
    un accident (il était dans sa grue un jours de grand vent) il avait un superbe avenir dommage merçi nASSER de tes articles ;salutations

    • choisyboxe 07/10/2018 at 1301 15 #

      Merci à toi Daniel ! Omar Zenasni était aussi un excellent poids moyen dans les années 50. Fin tragique aussi pour lui, hélas… A bientôt. Nasser

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :